• Querelles de Chats..

     

    Bonjour les Amies (is)

     Ouverture du Sanctuaire.

      Nos greffiers règlent leurs comptes..

    Querelles de Chats..

    Cliquer pour agrandir * merci

    Querelles de Chats..

    Querelles de Chats..

    Cliquer pour agrandir * merci

    Ouverture du Sanctuaire.

     Je vous souhaite une belle journée en ce 10 Janvier 2018.

     Amicalement a mon Fan Club et aux aminautes. Bisous.

    Querelles de Chats..


  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Janvier à 00:53

    Houla la cette querelle va dégénérer!!!

    ça va chat stagner !!!

    ouais ben moi j'ai déjà donné

    Merci Christ pour tant de rigolade !!

    Patrice

     

     

      • Mercredi 10 Janvier à 18:55

        Le pauvre, c'est du Chatbautage pour lui.

        Et une petite partie de pattes en l'air pour lui.

        Manquerait plus qu'on le traite d’emplâtré.

        Heureusement son infirmière est au top soins pour lui.

        Je vous présente Nora.

        MERCI ami Patrice, trop rigolo nos chats....

        Amitiés,

        Christ

         

    2
    Mercredi 10 Janvier à 20:13

    Ouverture du Sanctuaire., trop drôles vos coms et images, j'adore l'infirmière...

    encore, encore, je reviens demain. pleins de bisous. Sushi.

     

     

     

      • Jeudi 11 Janvier à 01:22

        Gros bisous et @ bientôt * promis.

        Christ

    3
    Jeudi 11 Janvier à 07:37

    PFUIFFFFFFFFFF BEN MOI ....je prefere m'envoyer une petite sardine de derriere les fagots millésimée hahaaaaa pas celle de marseille imangeable ...good by my catsfriends

      • Jeudi 11 Janvier à 18:50

        J'adore la sardoche Béa.

        Je connais la sardine de Marseille, lol.

        Un peu trop d'escabèche à mon goût, beurk.

        Je préfère la petite sardine de Charente Maritime.

        Moins d’arêtes et crue avec du sel et beurre 1/2 sel

        un régal. Mais bon pour ça les chats n'ont qu'à bien

        se tenir, j'aime le poisson autant qu'eux, sinon plus.

        Ton greffier noir et blanc s'est prit une rouste ?? il est

        tout cabossé. Mort de rire, bisous mon amie.

        Christ

    4
    Vendredi 12 Janvier à 01:16

    Et bien en matière de sardine

    tu pourrais partager alors ami Christ,

    y a moyen de manger dans la même gamelle,

    c'est aussi ça le sanctuaire hi hi !!!

      • Vendredi 12 Janvier à 01:37

        Ils sont trop marrants tous les deux. LOL.

        C'est mignon a regarder Patrice. Merci à toi.

        Je file dormir, je tiens plus, crevé +++.

        Amitiés a toi copain.

        Christ

    5
    Vendredi 12 Janvier à 18:19

    Mille mercis, mon chat-mi Christ pour ce joli petit chaton au pompon.

    pour vous tous pleins de mimis, à bientôt, prends soin de toi. chat-mitié. Sushi.

      • Samedi 13 Janvier à 00:48

        Gros bisous ma Sushi,

        bon week-end mon amie. Merci.

        Christ

    6
    Samedi 13 Janvier à 17:35

    haha roooooooo ben tu l"as pas reconnu le chat de gaston??? m"enfin quoi c est quoi ce bazard lol! héhé tilt ou tiltera pas l ami christ LaSardine a Marseille le bateau de peche coulé dans le port voyonsssssssssss !!haha imangeable celui la !! plieeeeeeeeeeeeeee je savais pas que tu faisais la mite c'est bon le bois ???

    ptdr kissssssssss chatmisnauteswinktonguehe

    7
    Dimanche 14 Janvier à 17:27

    Bonsoir

    jai mis les chats rigolo

    https://youtu.be/n1Jhc5TOgVg

    bisous

      • Mardi 16 Janvier à 20:38

        Hello Pascal,

        merci beaucoup pour la vidéo des chats, éternels joueurs.

        Aux mille facettes, ils sont fascinants, et leur jeux sont trop

        rigolos. Du coup j'ai gardé le lien des vidéos Youtube .

        Désolé pour le retard, mais un jour après l'autre, lol.

        Bonne soirée - Amitié.

        Christ

    8
    Dimanche 14 Janvier à 17:34

    Coucou

    pascal

    Bisous

      • Mardi 16 Janvier à 20:47

        C'est sympa ce gif animé Pascal.

        Merci à toi, ça me fait penser à madame Grisbi

        dans le dessin animé de Walt Disney * avec sa famille

        qui fuit à cause des agriculteurs qui vont détruire sa

        maison au fond du jardin. Je reste avec mes yeux d'enfant.

        Celui qui n'avait pas le droit d'en être un à l'époque.

        Seul survivant de mon clan, je règne sur mes rêves maintenant.

        Bonne semaine à toi. Bien amicalement.

        Christ

    9
    Mardi 16 Janvier à 18:55

    bonsoir

    La Discorde a toujours régné dans l'Univers,
    Notre monde en fournit mille exemples divers :
    Chez nous cette déesse a plus d'un tributaire.
    Commençons par les éléments :
    Vous serez étonnés de voir qu'à tous moments
    Ils seront appointés contraire.
    Outre ces quatre potentats,
    Combien d'êtres de tous états
    Se font une guerre éternelle !
    Autrefois un logis plein de Chiens et de Chats,
    Par cent arrêts rendus en forme solennelle,
    Vit terminer tous leurs débats.
    Le maître ayant réglé leurs emplois, leurs repas,
    Et menacé du fouet quiconque aurait querelle,
    Ces animaux vivaient entre eux comme cousins.
    Cette union si douce, et presque fraternelle,
    Édifiait tous les voisins.
    Enfin elle cessa. Quelque plat de potage,
    Quelque os, par préférence, à quelqu'un d'eux donné,
    Fit que l'autre parti s'en vint tout forcené
    Représenter un tel outrage.
    J'ai vu des chroniqueurs attribuer le cas
    Aux passe-droits qu'avait une chienne en gésine.
    Quoi qu'il en soit, cet altercas
    Mit en combustion la salle et la cuisine ;
    Chacun se déclara pour son chat, pour son chien.
    On fit un règlement dont les Chats se plaignirent,
    Et tout le quartier étourdirent.
    Leur avocat disait qu'il fallait bel et bien
    Recourir aux arrêts. En vain ils les cherchèrent.
    Dans un coin, où d'abord leurs agents les cachèrent ;
    Les Souris enfin les mangèrent.
    Autre procès nouveau. Le peuple souriquois
    En pâtit : maint vieux Chat, fin, subtil, et narquois,
    Et d'ailleurs en voulant à toute cette race,
    Les guetta, les prit, fit main basse.
    Le maître du logis ne s'en trouva que mieux.
    J'en reviens à mon dire. On ne voit, sous les Cieux
    Nul animal, nul être, aucune créature,
    Qui n'ait son opposé : c'est la loi de nature.
    D'en chercher la raison, ce sont soins superflus.
    Dieu fit bien ce qu'il fit, et je n'en sais pas plus.
    Ce que je sais, c'est qu'aux grosses paroles
    On en vient, sur un rien, plus des trois quarts du temps.
    Humains, il vous faudrait encore à soixante ans
    Renvoyer chez les barbacoles

    poeme querelles de chats est les chiens

    bisous

      • Mardi 16 Janvier à 20:42

        beaucoup ami Pascal pour ce récit.

        Il y a multitude de choses très interressantes à découvrir.

        Surtout pour un néophyte comme moi. Beaucoup de choses

        me passionne, mais je suis loin de tout toucher du doigt.

        C'est gentil de partager ta passion. Je te souhaite agréable soirée.

        Bien amicalement.

        Christ

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :